A l’ensemble des parlementaires de France, à l’ensemble des citoyen-nes: JUSTICE POUR THEO : UNE COMMISSION D’ENQUETE DOIT FAIRE TOUTE LA LUMIERE

Elu-es de Seine‐Saint‐Denis, citoyen-nes, militant-es des droits humains, personnalités, nous voyons de trop près le mépris dans lequel les jeunes se sentent tenus du fait de certains comportements policiers trop fréquents.

La déclaration de l’IGPN, qui prétend que les sévices et le viol subis par Théo sont « un accident », est proprement insupportable. Elle entraîne des soulèvements de désespoir, de colère mais aussi une détermination légitime à toute épreuve de cette jeunesse consciente et éveillée sur le monde qui l’entoure. Les mères et largement les habitant-es des quartiers les plus concernés en sont à manifester pour que leurs enfants ne soient plus tués ou gravement blessés.

Encore récemment, Adama Traoré a été tué du fait des violences policières; les mensonges qui ont prévalu trop longtemps sur cette affaire ont fini par être démasqués.

Pour Théo et afin d’éclaircir les agissements des policiers à Aulnay, nous demandons la constitution d’une commission d’enquête afin d’examiner de façon totalement impartiale les faits et les conclusions du rapport de l’IGPN.[…]