Centenaire de la révolution russe d’Octobre 1917

Samedi 18 novembre
Maison des Sciences de l’Homme de Paris-Nord.
20, avenue George-Sand. 93210 La Plaine Saint-Denis, (Métro : Front Populaire, ligne 12).

Cette journée doit être l’occasion de réfléchir ensemble, de débattre largement de nombreuses questions : ce qu’est la révolution, qui la fait, comment prendre et détruire l’État existant, comment abattre le capitalisme, comment reconstruire un pouvoir politique démocratique. Avec quelques points de repères pour un projet émancipateur. Parce que la liberté ne se transmet pas de l’extérieur mais se conquiert, seule l’auto-organisation permet l’émancipation des travailleuses et des travailleurs par eux-mêmes et pour eux-mêmes. Parce qu’une société n’est jamais homogène, la pluralité d’opinions et de formes de représentation doivent être garanties et rester indépendantes de l’État.

Cette journée sera donc tout sauf une commémoration car, comme l’écrivait aussi Daniel Bensaïd en 1993,
« tous les passés n’ont pas le même avenir ».

« Le Souffle d’Octobre » est organisé par :
– La Société Louise Michel (société pour la résistance à l’air du temps)
– Contretemps (revue et site)
– Marxismes, Analyses et Débats (MAD)
– Pour l’émancipation politique et sociale (Peps)
– L’Association Daniel Bensaïd (qui anime le site Daniel Bensaïd)

Le programme est ici