Nos vies comptent !

L’ensemble des Insoumis.e.s de Saint-Denis et leurs élu.e.s expriment leur tristesse et leur colère face aux événements violents qui ont frappé les quartiers Joliot Curie et Romain Rolland, ce lundi soir.

Notre tristesse, d’abord et avant tout… La mort d’un jeune de 15 ans et les blessés, suite à cette fusillade, mais aussi les violences passées, sont insupportables. Nous voulons dire nos condoléances à la famille et aux proches de la victime et toute notre solidarité aux blessés.

Mais notre tristesse est inséparable de notre colère.

En tant qu’habitants, salariés, commerçants, retraités, jeunes… de St-Denis nous voulons aussi dénoncer l’abandon par les pouvoirs publics des dispositions nécessaires, à tout point de vue, pour empêcher ces violences. À commencer par la prévention qui sur nos quartiers, est en ruine. C’est cette ruine qui arme ceux qui tuent, qui blessent, qui agressent. Les responsables de cette ruine sont les politiciens qui font passer les profits avant nos vies.

Les insoumis de Saint-Denis seront aux côtés de tous pour reconstruire et renforcer les solidarités.

Pour affirmer haut et fort : nos vies comptent !