En Europe comme à Saint-Denis : « Maintenant le peuple ! »

Baisse du pouvoir d’achat, chômage, pollutions, absence de démocratie,

ça suffit !

Contre les fausses solutions des Le Pen et Macron, imposons les intérêts du Peuple ; cela exige de construire une force capable de s’opposer aux puissants, un mouvement où tout le monde a sa place.

L’Europe gouverne notre vie quotidienne…
  • On nous dit que l’Europe c’est compliqué, c’est pourtant clair et simple. C’est au niveau de l’Europe que sont décidés le saccage de nos services publics, la marchandisation à outrance, la guerre du tous contre tous : dans les campagnes et les banlieues de France, d’Allemagne, de Grèce, du Portugal… nous subissons tous les mêmes politiques favorables au capital, hostiles aux peuples. Pourtant, une autre Europe est possible : fraternelle, pacifique et écologique. Les puissants misent sur l’abstention populaire, le défaitisme dans nos rangs. Notre vote permettra de faire d’une pierre deux coups : imposer une autre Europe, en votant pour la liste européenne « Maintenant le peuple », soutenue par La France Insoumise et affaiblir notre monarque – banquier Macron et sa politique toxique qui applique les directives européennes.
… notre commune doit protéger tous ses habitantes et habitants.

Les élections européennes doivent être aussi un temps de construction pour nous, gens de Saint-Denis, pour bâtir ensemble un projet démocratique, cohérent, puissant, en phase avec les préoccupations de notre territoire. Ces deux temps sont liés, n’en doutons pas !

Fiers d’être Dionysiennes et Dionysiens !

✓ Saint-Denis c’est les difficultés mais c’est aussi la fierté de vivre dans une ville jeune, dynamique et fière d’elle-même, à identité forte.

✓ Saint-Denis, ce sont des associations, des collectifs, des habitant.e.s, des professionnel.le.s qui se bougent pour faire vivre nos quartiers et les solidarités.

✓ Saint-Denis, c’est un art de la rencontre par-delà les frontières, dans une ville-monde où plus de 100 nationalités et régions d’origine, des dizaines de langues, de cultures s’enrichissent mutuellement.

✓ Saint-Denis c’est une grande diversité sociale : femmes et hommes actifs (précaires ou pas) ou chômeurs, ouvriers, intellectuels, employés, artistes, retraités, étudiants…notre pluralité est une force de construction !

✓ Saint-Denis c’est enfin une tradition de luttes contre l’injustice, le racisme, l’exclusion et les inégalités, pour la dignité de chacun.e et le respect des droits de tous.

Place à la démocratie !

On ne peut pas se satisfaire qu’autant d’habitant.e.s restent en-dehors de la vie de la cité.

Assez de frilosité et d’hypocrisie, la question n’est pas de « participer » mais de décider. Nos élus doivent être porteurs de notre parole et doivent travailler avec les associations, les collectifs et les habitant.e.s… Nous sommes les expert.e.s de notre vie !

Organisons-nous pour assurer la transparence, la participation active de tous et utilisons les élections AUSSI pour réinventer un pouvoir populaire.

Place à une écologie populaire !

Inventons une transition écologique qui s’attaque à ceux qui nous polluent au travail et dans nos quartiers. Nous voulons des pouvoirs publics qui combattent les vrais responsables des pollutions ; cessons de nous culpabiliser et nous taxer. Nous voulons des pouvoirs publics qui anticipent et planifient de nouvelles solutions : des jardins partagés, des circulations douces, des transports en commun non polluants, des espaces verts, des habitats dignes et économes.

Nous voulons des pouvoirs publics qui donnent les moyens individuels et collectifs de se déplacer librement, y compris électrique et les moyens financiers pour protéger notre santé et celle de nos enfants, en prenant dans les poches des actionnaires. Oui ça coûte cher de donner priorité au fret ferroviaire pour le transport de marchandises, d’enterrer l’autoroute A1, de « végétaliser » la ville. Mais nos vies valent plus !

Pour que l’écologie soit prise au sérieux, nous voulons des pouvoirs publics qui soit l’expression du pouvoir populaire : à tout problème, ses solutions trouvées avec nous. Nous pouvons penser et développer nos villes, le travail, les transports pour qu’ils répondent autant à notre besoin de travailler et nous déplacer… que de respirer !

Place aux services publics !

Macron se soumet à la commission européenne et réduit les services publics en-dessous de notre minimum vital. Saint-Denis est particulièrement maltraitée par cette austérité.

Nos fonctionnaires notamment territoriaux sont devenus des variables d’ajustement budgétaire : on supprime des emplois pour faire des économies. En tant qu’usagers, ces économies se font sur notre dos puisqu’elles dégradent notre accès à des services essentiels auxquels nous avons droit : hôpital, préfecture, école.

Protéger nos services publics, c’est préserver un souffle économique à notre ville mais c’est d’abord inventer la protection de notre qualité de vie.

Place à la jeunesse et l’éducation !

Professeurs absents non remplacés, conditions d’études dégradées, climat de violence, accès à la culture difficile… la liste est longue !

Nous sommes admiratifs qu’autant de nos enfants s’en sortent bien dans de telles conditions mais bien d’autres galèrent ! Nous leur devons plus : l’avenir auquel leurs talents et leurs envies les invitent. On veut nous faire croire qu’accompagner nos jeunes dans leur épanouissement coûte trop cher, mais c’est uniquement parce que les puissants vivent au- dessus de nos moyens.

Nous réclamons les moyens de l’égalité et de la réussite.

Place à la paix !

Le capitalisme produit guerres, crises sociales et économiques, pousse des populations à l’exil, tue, amène au désastre écologique, contribue à la montée du racisme, du fascisme, de l’extrémisme et de la xénophobie. Il divise les peuples et le peuple pour mieux régner en maître absolu. À ces visées mortifères nous opposons la paix, la vie et la main tendue à l’autre, qui est notre semblable et choisissons la coopération avec tous plutôt que la compétition entre les humains.

La situation nationale et internationale aujourd’hui est incertaine et appelle l’intervention des opinions publiques pour que des solutions conformes aux intérêts des peuples soient mises en œuvre. Il ne sera jamais question pour nous de nous résigner à choisir entre la peste nationaliste de Le Pen-Trump ou le choléra libéral de Macron-Merkel ; tous deux désignent l’autre comme un ennemi et non un frère ; nous ne nous laisserons pas détourner par le poison raciste et de division.

Nous opposons à ces logiques de division, de haine et de va t-en guerre, un autre choix de société, humaniste, fondé sur nos luttes collectives et nos solidarités que nous inventons tous les jours : place au peuple !

La France insoumise une force nouvelle mais pleine d’expériences !

Depuis plusieurs années, les Insoumis.e.s de Saint-Denis sont impliqué.e.s au quotidien dans les luttes, aux côtés de nombre d’associations, de collectifs et d’habitant.e.s : la régie publique de l’eau, la piscine de Marville, l’enfouissement de l’autoroute A1, les migrants de Wilson, la violence dans et aux abords des établissements scolaires, contre la sélection à l’université, etc.

Notre mouvement rassemble aussi bien des nouvelles et nouveaux venu.e.s en politique que des militant.e.s investi.e.s de longue date dans leur quartier et/ou sur leur lieu de travail. À La France insoumise, chacun.e trouve sa place parce que ce mélange est notre richesse.

Alors, parce que Saint-Denis est une ville belle et insoumise, maltraitée mais courageuse, parce que c’est une ville populaire et que nous l’aimons ainsi, il est temps de faire converger nos expériences, nos envies d’agir et nos imaginations.

Nous proposons de poursuivre ensemble et de porter ces expériences et ces idées à l’épreuve du pouvoir, pour enfin reprendre le chantier ouvert par nos anciens : construire un Avenir en commun pour une vie meilleure.

Imposons nos propres intérêts, ceux du peuple. Cela exige de construire une force capable de s’opposer aux puissants, un mouvement où tout le monde a sa place.

Parce que nous voulons une ville meilleure, nous voulons une Europe meilleure. Le chantier est immense, mais avec la force et l’imagination du peuple, tout est possible, alors maintenant Place au peuple !

Les Insoumis.e.s de Saint-Denis réuni.e.s en assemblée générale le 7 novembre 2018

saintdenis.lafranceinsoumise@gmail.com