Ce lundi 6 mai 2019 est le premier jour du Ramadan de nos concitoyennes et concitoyens musulmans à qui nous souhaitons bonne fête.
C’est aussi le jour que le magazine Le Point choisit pour une nouvelle charge insensée contre la ville de Saint-Denis, ses habitant.e.s, ses élu.e.s, relayée par les adorateurs locaux d’un certain universalisme, patriarcal et bourgeois, impérialiste et euro-centré.
A Saint-Denis la réalité est bien différente de ce que fantasment les amateurs de frissons et de safari au-delà du périph’, qu’ils pigent au Point, à Valeurs actuelles ou à Marianne. Comme dans de nombreuses villes de France ont y trouve, à la marge, des intégristes catholiques, protestants, musulmans… ou athées ; bref des fachos de toutes sortes. Mais plus qu’en bien d’autres villes, on y voit surtout de très nombreux-ses femmes et hommes, croyant.e.s ou non qui luttent ensemble pour leurs droits, leur dignité et contre toutes les oppressions et exploitations qui les frappent elles et eux ou leurs voisin.e.s.
Ainsi, malgré ses problèmes, Saint-Denis demeure une terre de résistance face au venin de la division raciste, à l’Etat-LBD et au pouvoir des actionnaires, et notamment ceux du Point,  c’est à dire la famille Pinault. C’est la richesse et la force de notre ville, fondées sur le respect rassembleur de la diversité de son peuple.
Les élus de France Insoumise sont dénoncés pour avoir manifesté leur solidarité avec les musulmans et leurs associations quant au droit de pratiquer leur religion en des lieux reconnus et dignes.
Cette dénonciation, portée par les mercenaires de plumes des multinationales qui nous exploitent ici et là-bas et tentent partout de nous diviser pour le seul profit de leurs oligarques, est pour nous un motif de fierté. Oui, nous sommes de ce peuple de toutes les couleurs, uni face aux attaques, qu’elles viennent des misogynes, des négrophobes, des antisémites, des sinophobes, des homophobes ou… des islamophobes.
Oui nous affirmons notre solidarité avec notre ami Madjid Messaoudene que de risibles désinformés ont pris pour tête de turc … lui qui est d’origine algérienne kabyle.
Notre conception de la laïcité est celle d ‘une protection effectivement universelle, fondée sur les intérêts et les valeurs de notre camp social, celui du peuple. Elle rassemble croyants et non croyants, femmes et hommes, homos et hétéros à égalité dans l’exercice de leur foi ou dans la pratique de leurs conceptions philosophiques.
Nous ne dérogerons pas de cette position qui protège des haines et arme pour les combats communs.
Les élu.e.s insoumis.e.s de Saint-Denis
Le 6 mai 2019