Lors du Conseil Municipal du jeudi 21 novembre, le Conseil Municipal était invité à voter une nouvelle convention de partenariat avec la MCA.

Comme l’a mentionné Patrick Vassallo dans son intervention, cette convention pouvait constituer un vrai progrès pour assainir la gestion de la MCA et ses relations avec la municipalité. Au vue de problèmes persistants sur ses activités et son fonctionnement , le groupe REVE-Insoumis était plus réservé sur l’attribution d’une subvention à hauteur de 80 000 euros ce qui justifiait initialement une abstention du groupe.

Nous avons découvert en séance des éléments sur le bilan comptable de l’association. Ces éléments indiquent que cette gestion demeure pour le moins problématique. Elle n’est « pas saine » comme l’a indiqué Didier Paillard, conseiller municipal délégué au commerce.

Pour ces raisons, à l’issue du débat, la majorité de notre groupe a voté contre cette délibération.